Parution du livre Faire du terrain en Corée du Nord

 

Un essai académique qui bouleverse les règles du genre

 

Fruit de plusieurs années de travail et d’un terrain collectif à l’origine de l’élaboration du projet CITY–NKOR, le livre Faire du terrain en Corée du Nord, sort en librairie ce mardi 16 novembre. Dirigé par Valérie Gelézeau et Benjamin Joinau, il rassemble les contributions de neufs auteurs (liste ci-dessous) qui répondent, à leur manière, et en bousculant un peu les règles du genre académique, à la question : comment faire du terrain en Corée du Nord ?

Ce pays n’est connu dans le grand public français qu’à travers l’éternel retour de la crise nucléaire, les gesticulations de ses leaders ou les questions humanitaires. Peut-on dire quelque chose de nouveau à son propos ? Est-il possible de faire de la recherche sur la Corée du Nord, et même en Corée du Nord ?

Ce livre fait justement le pari que oui.

Ses auteurs sont tous spécialistes d’études coréennes, et animés du désir de prendre la Corée du Nord au sérieux, sans se prendre trop au sérieux. Depuis une quinzaine d’années, ils vont en Corée du Nord, non pas pour découvrir les coulisses d’un spectacle connu, mais pour développer des contacts directs avec leurs collègues et échanger avec eux sur un sujet commun – la ville.

Collage foisonnant des résultats de leur expérience, ce livre vous emmènera avec eux à Pyongyang, dans une chasse aux « thomassons », ces mystérieux monuments qui perdent leur sens dans les villes. Leur enquête déjantée leur permet de partager leur savoir direct sur la Corée du Nord, mais aussi leurs émotions et leurs obsessions, de réfléchir à ce que signifie « faire du terrain » en sciences sociales ou à la difficulté d’écrire des livres et des articles savants.

Ce livre s’adresse donc à tous les lecteurs désireux d’apprendre sur la Corée du Nord des choses qu’ils ne liront pas dans des ouvrages classiques de géopolitique. Au passage, ils en apprendront sur la vie des chercheurs qui, sur le terrain et en toutes circonstances, s’efforcent avec passion de rester fidèles à leur mission : collecter des matériaux et mieux comprendre les sociétés qu’ils étudient.

Avec les textes de : Yannick Bruneton, Evelyne Chérel-Riquier, Koen De Ceuster, Alain Delissen, Henri Desbois, Françoise Ged, Valérie Gelézeau, Pauline Guinard, Benjamin Joinau.

Suivez sur le le blog de CITY-NKOR les événements, conférences, signatures et expositions associées au livre qui auront lieu en 2021-2022 !

Valérie Gelézeau et Benjamin Joinau (dir.), 2021, Faire du terrain en Corée du Nord. Ecrire autrement les sciences sociales, Atelier des Cahiers.


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 03/01/2022

    […] Présentation de l’ouvrage (projet ANR CITY-NKOR) […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search